En quoi l’insonorisation est-elle une avancée majeure ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 B) Un principe simpliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 14
Date d'inscription : 22/02/2016

MessageSujet: B) Un principe simpliste   Lun 7 Mar - 11:56

On peut représenter le fonctionnement de l’insonorisation active par la formule suivante :

-1 + 1 = 0




En effet, comme vu précédemment, entre la source sonore et notre oreille, un son se déplace sous forme d’ondulations plus ou moins importantes.

Si on est capable d'émettre simultanément l'exacte opposée de l'onde que l'on souhaite supprimer, la somme des deux sera alors nulle.

Schéma explicatif :


On positionne un micro qui capte les bruits extérieurs.

Un petit circuit électronique se charge de les "inverser" puis de les envoyer aux oreilles du porteur du casque.

Cette onde opposée va rencontrer l'onde originelle du bruit, et les deux vont s'annuler.

Expérience :

Casque Insonorisé





Même si notre étude aura majoritairement porté sur les casques pour faciliter l’étude, l’insonorisation active s’utilise aussi dans d’autres domaines, dans le vitrage par exemple.
Une question peut tout de même se poser, est-ce que cette insonorisation est une bonne chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tpesoninsonorisation.forumactif.fr
 
B) Un principe simpliste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ducania : La région simpliste
» "simple mais pas simpliste"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TPE Le Son 2015-2016 :: III- L'insonorisation active-
Sauter vers: